Dans Le Grand Est, après une simple inversion de tendance en 2016, l’année 2017 restera marquée par le retour à meilleure fortune pour les entreprises de proximité.

Les 184 000 artisans, commerçants et professionnels libéraux ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 2 % (*) au quatrième trimestre 2017. Ce chiffre cache néanmoins de vraies disparités entre les différents secteurs représentés par l’U2P.

Ainsi, sur les trois derniers mois de l’année 2017, l’activité des entreprises artisanales a progressé dans notre région de 2,5 %, les professions libérales du Grand Est affichent quant à elles une hausse de leur activité de 2 %. La performance de ces deux secteurs est conforme à la moyenne nationale. L’évolution du chiffre d’affaires des commerces alimentaires de proximité et HCR en Grand Est n’est que de 1 %, elle reste toutefois supérieure à la moyenne nationale (0 %).

Au sein d’un même secteur, les situations varient également selon les filières. Si dans l’Artisanat, le Bâtiment semble tirer son épingle du jeu, l’alimentation est en recul. De même, la situation est contrastée entre le commerce alimentaire de proximité et les HCR.

Paul HENRY, président de l’U2P Grand Est : « La reprise de confiance des chefs d’entreprise de proximité reste soumise à leur perception de l’avenir et à la tournure que prendront les prochaines réformes (apprentissage, formation professionnelle, assurance-chômage, croissance et transformation des entreprises). C’est pourquoi l’U2P continuera de peser de tout son poids pour améliorer l’environnement des entreprises. »

conjoncture-2017.jpg

Source : U2P Grand Est