Stats_conjoncture.jpg

Avec une augmentation de 1,5 %(*) l’activité de l’artisanat, du commerce-alimentaire de proximité-HCR et des professions libérales croît plus modérément dans le Grand Est qu’en fin d’année 2017.

Toutefois, à l’instar des trimestres précédents, cette progression est portée par l’Artisanat, l'activité des secteurs du commerce alimentaire de proximité-HCR et les professions libérales étant en baisse.


Si globalement, les entreprises de proximité ont vu leur chiffre d’affaires par rapport au même trimestre de l’année précédente progresser de 1,5 % (*) au 1er trimestre 2018 (contre 2 % fin 2017), les écarts entre les différents secteurs représentés par l’U2P déjà relevés les trimestres précédents s’accroissent dans notre région.

Sur les trois premiers mois de l’année 2018, l’activité des entreprises artisanales en Grand Est a progressé de 3 % (contre 2,5 % fin 2017). Cette progression est supérieure à la moyenne nationale (2 %). Les entreprises du bâtiment sont le moteur de cette progression, tandis que le chiffre d’affaires des entreprises des travaux publics se stabilise. Quant aux entreprises artisanales de l’alimentation, la tendance est à la baisse.

Alors qu’elle était en progression de 1 % sur le 4ème trimestre 2017, l’activité du commerce-alimentaire de proximité-HCR a été atone dans notre région (0 % pour le 1er trimestre 2018). Le chiffre d’affaires des commerces-alimentaires continue de régresser sur ce trimestre tandis que celui des HCR se stabilise.

L’activité des Professions Libérales, quant à elle, accuse des résultats nettement inférieurs à la moyenne nationale, avec une baisse de l’activité de 0,5 % par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Globalement, l’évolution de l’activité varie selon la taille des entreprises, et dans ce contexte de décélération de l’activité, les entreprises individuelles sont toujours à la peine, avec une baisse du chiffre d’affaires qui s’amplifie pour elles, la hausse s’amoindrissant pour les autres.

Parallèlement, la situation de trésorerie des entreprises de proximité se dégrade légèrement au 1er trimestre 2018, légèrement pour l’artisanat et plus fortement pour le commerce alimentaire de proximité-HCR. La trésorerie est stable pour les professionnels libéraux.



(*) Evolution du trimestre par rapport au même trimestre de l’année précédente

Source : Enquête de conjoncture I+C / U2P